comparateur assurance animaux

Pourquoi passer par un comparateur assurance animaux ?

Utiliser un comparateur assurance animaux, c’est avant tout s’assurer de trouver la meilleure offre de mutuelle qui pourra garantir un remboursement à 100 % des frais de vétérinaire. En effet, que vous possédiez un chat, un chien ou un NAC, cet animal aura besoin de soins médicaux réguliers, de vaccination, de vermifuges ou de stérilisation, dont certains sont indispensables pour son bien-être et d’autres sont imposées par la loi.

Soins vétérinaires : combien ça coûte ?

Pour s’assurer du confort de son animal domestique, il doit être emmené régulièrement chez le vétérinaire. Parmi les soins les plus courants, vous avez par exemple la castration qui est estimée à 1520 euros pour le chien et à 70 euros pour le chat. Pour une simple consultation ou une vaccination, prévoyez entre 30 à 60 euros. Quant aux fractures, le coût des soins médicaux va de 300 à 700 euros tandis que l’hospitalisation est estimée entre 300 euros à 1000 euros. Pour les analyses sanguines, les frais varient de 50 à 100 euros, tandis que les interventions chirurgicales sont les plus salées avec des factures qui s’élèvent à des milliers d’euros. En passant par un comparateur d’assurance animaux, vous augmentez donc vos chances de trouver une formule moins chère et plus adaptée aux caractéristiques physiques et à la santé en général de votre animal de compagnie. Et cela, le plus tôt possible parce que l’âge idéal de souscription à une assurance est de 2 mois pour les chiens et les chats, et l’âge limite est de 7 ans, alors que l’espérance de vie de ces animaux va au-delà d’une décennie.

Assurance animaux : comment ça fonctionne ?

En passant par un comparateur assurance animaux, vous vous assurez donc d’avoir toutes les cartes en main avant de choisir telle ou telle formule. Qui plus est, les conditions de remboursement ne sont pas les mêmes, parce que si une formule complète vous permet de bénéficier jusqu’à 2500 euros de remboursement annuel, ce n’est pas le cas pour d’autres formules qui limitent les remboursements à 1300 euros par ans. Pour obtenir une couverture à 90 ou à 100 %, la prime d’assurance mensuelle pour les chiens est de 54 euros, contre environ 41 euros pour les chats, tout en tenant compte des affections qui ne sont pas couvertes par l’assurance, comme les maladies congénitales et la dysplasie des hanches typique du Labrador.