Quelques bonnes questions à se poser avant d’ouvrir un livret A en 2018

Quelques bonnes questions à se poser avant d’ouvrir un livret A en 2018

Avec près de 55 millions de titulaires, le livret A est le placement de prédilections des Français désirant se constituer une épargne de précaution. En effet, ce produit, élaboré par Benjamin Delessert, dispose de plusieurs avantages qui vous aideront à faire fructifier votre trésorerie sans prendre de risque. Toutefois, avant de créer un compte, il est important que vous vous posiez quelques questions pour connaître le b.a.-ba de ce livret réglementé.

Détenir un livret A offre quels privilèges ?

Mettre votre argent sur un livret A vous permet de profiter de divers avantages. En premier lieu, vos épargnes généreront une rémunération de 0,75 %. Il est à noter que les intérêts sont exemptés d’impôt et sont calculés par quinzaine, c’est-à-dire le 1er et le 16 de chaque mois. En second lieu, ce produit vous permet de gérer vos fonds comme bon vous semble. En effet, vous êtes libre de faire des dépôts et de retirer l’intégralité de vos fonds à tout moment. Pour finir, le livret A est soumis à aucun frais. Ainsi, toutes les opérations effectuées sur ce placement sont entièrement gratuites.

À combien s’élève le seuil des dépôts sur un livret A ?

Selon les modifications appliquées par l’État sur l’article R221-2, le plafond du livret A est fixé à 22 950 € pour les personnes physiques et 76 500 € pour les associations. Il est cependant à noter que la capitalisation des intérêts peut porter le montant de ce compte au-delà du seuil autorisé. En outre, les organismes d’habitation à loyer modéré ne sont pas concernés par ce plafond.

Qui peut avoir un livret A ?

Le livret A est un produit accessible à toute personne (majeur ou mineur). Toutefois, vous ne pouvez détenir qu’un seul livret A. En effet, d’après l’article 1739 A, le cumul de ce produit d’épargne est passible d’une amende fiscale. Il est cependant à noter que les organismes d’habitation à loyer modéré ont la possibilité d’avoir plusieurs livret A.

Quels sont les produits d’épargne cumulables avec un livret A ?

En général, le livret A est un produit cumulable avec tous les placements existants ainsi que presque tous les comptes sur livret. Effectivement, le livret A ne peut être associé avec le livret bleu proposé par le Crédit Mutuel. À titre indicatif, seuls les livrets A ouverts avant septembre 1979 sont cumulables avec un livret bleu.

Quels sont les changements à venir sur le livret A ?

Suite à l’adoption du nouveau mode de calcul de livret A, la détermination du taux d’intérêt de ce produit d’épargne sera modifié en 2020. En effet, à partir de cette date, la rémunération de ce placement sera définie comme la moyenne semestrielle du taux d’inflation et des taux interbancaires à court terme (EONIA). Par ailleurs, les intérêts du livret A ne peuvent descendre en dessous de 0,5 %.

Comment souscrire à un livret A ?

Pour détenir un livret A, vous devez vous rendre dans un établissement bancaire pour signer un contrat et faire un dépôt initial de 10 € minimum.